La DYJEDD annonce la 2ème édition du Forum des Jeunes sur le Climat

Publié par Admin_Réseau le

La DYJEDD (Dynamique des Jeunes pour l’Environnement et le Développement Durable), annonce la tenue au mois d’octobre prochain de la deuxième édition du Forum  des Jeunes sur le Climat (FOJEC). Cette activité s’inscrit en prélude de la 24ème conférence des parties sur Changement Climatique (COP24), qui se tiendra  à la fin de l’année en Pologne.

Cette deuxième édition sera placée sous le thème : Jeune face aux changements climatiques. L’événement évoluera sur quelques piliers prioritaires à savoir, l’agriculture, la forêt, l’énergie et l’assainissement.

« Les compétences que les jeunes ont, il faut le promouvoir et les vendre. Nous avons pu organiser beaucoup d’activités de renforcement de capacités des jeunes dans les thématiques de changement climatique, énergies renouvelables, lutte contre la déforestation, afin d’avoir des jeunes capables d’apporter leurs contributions à la problématique de changement climatique, par la création des emplois grâce à leurs innovations, dans  la dynamique de la réduction des émissions de gaz à effet de serre », a informé Rigobert Mola, coordonnateur national de  la DYJEDD.

Pour les organisateurs, ce forum servira de vitrine pour exposer le savoir-faire des jeunes, exprimant ainsi leur engagement dans la noble lutte contre les changements climatiques. « Nous voulons valoriser les alternatives proposées par les jeunes de la RDC, dans le domaine des énergies renouvelables, de l’agriculture, de la forEt et de l’assainissement », a précisé Monsieur Mola.

Et d’ajouter, « beaucoup de gens ne connaissent pas les vertus de bambou par exemple. Au cours de cette édition, il y’a des jeunes qui développent la culture de bambou, une plante très utiles dans la lutte contre la déforestation. Outre la lutte anti érosive, avec le bambou, on peut produire du charbon durable, une véritable alternative à la déforestation, lorsqu’on sait que plus de 80% de la population dépendent de la forêt pour le bois énergie ».

Cette édition sera précédée des actions de sensibilisation dans les écoles, universités mais aussi dans d’autres milieux des jeunes. « A l’occasion du Festival International des Peuples Autochtones qui se tiendra du 07 au 09 septembre prochains, nous allons organiser une marche de santé qui partira de la 1ème rue Limete, jusqu’à l’Echangeur. Nous allons saisir cette opportunité pour sensibiliser le public présent à ce festival, sur les énergies renouvelables, et le lien qui existe entre santé et les  changements climatiques », a indiqué le Coordonnateur de DYJEDD.

La DYJEDD est un réseau regroupant les jeunes autochtones et des autres communautés (bantous, nilotiques, soudanais), venant des réseaux et associations membres du GTCRR (Groupe de Travail Climat REDD Renové , la CFLEDD (Coalition des Femmes Leaders pour l’Environnement et le Développement Durable), ainsi que  le Réseau des Peuples  Autochtones et Locales pour la Gestion durable des Ecosystèmes Forestières en RDC (REPALEF).

Lors de la première édition de son Forum sur le climat, organisée en 2015, cette association des jeunes était parvenue à mobiliser près de 1500 personnes, notamment les élèves, étudiants, jeunes du milieu associatif, des ONGS locales et internationales ainsi que les professeurs d’université.

Dans sa mission de renforcer la participation effective et active des jeunes, la DYJEDD lance un appel de soutien à tous les partenaires techniques et financiers, aux acteurs politiques, administratifs et privés pour un accompagnement et la réussite de cet événement.

Albert Muanda

ENVIRO-NEWS

Catégories : Uncategorized

1 commentaire

A WordPress Commenter · août 29, 2018 à 10:27

Hi, this is a comment.
To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
Commenter avatars come from Gravatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *